Journal de bord #1 : mon premier mois en Irlande

Hello tout le monde, je suis si contente de vous retrouver pour cette article, mon premier concernant mon séjour en Irlande ! J’avais envie de sortir de ma routine et d’écrire plusieurs articles pour vous raconter ma nouvelle vie en Irlande, mes impressions, mes anecdotes etc. Je pense écrire un article par mois à ce sujet, donc cela ferra 4 ou 5 articles puisque je reste 4/5 mois.

Bien sûr ce sera un peu des articles brouillons, sans aucune structure. Parfois cela fait du bien de pouvoir écrire à son aise, sans aucunes limites, comme si vous étiez mon journal intime ! Il est vrai que je ne le fais pas souvent ici car ce blog est avant tout un blog mode ! Mais je n’oublis pas la partie voyage et lifestyle de celui-ci, et je pense que vous aussi, vous aimez bien ce genre d’articles !

Alors voilà je me lance : je suis arrivée en Irlande le 11 janvier 2019 pour mes études. Me voilà partie pour 4/5 mois d’Erasmus à Sligo, au nord de l’Irlande avec 2 copines,  Asma et Claire. Mes colocs mais avant tout mes amies de toute la vie. J’étais si contente (et je le suis encore) à l’idée de pouvoir partir avec elles car je savais que nous vivrions des choses extraordinaires comme de nombreuses galères ensemble ahah. Je ressentais à la fois de l’appréhension et de l’excitation. Désolé papa et maman mais le dernier mois avant mon départ, je ne souhaitais qu’une chose : partir loin. Loin de la France, découvrir de nouveaux endroits, de nouveaux paysages, de nouvelles personnes.

En réalité ce 11 janvier 2019 fut sûrement le pire jour de notre vie ! Mais heureusement que j’étais avec elles, car sinon j’aurais abandonné ahah ! Pour ceux qui savent déjà tout, je vous invite à sauter cette partie, mais pour ceux qui ne me suivent pas sur Instagram et qui nous pas pu savoir ce qu’il nous ait arrivé ce jour là, voici le déroulé de cette journée catastrophique :

  • Paris CDG, 9h du mat, nous n’avions seulement que 15 minutes pour changer d’avion. N’ayant pas de passeport, Asma a dû poiroter à la douane et nous avons failli rater notre avion. Elle a aussi perdu sa doudoune avec ses Airpods dans la navette qui devait nous mener à l’avion pour Dublin #ripdoudoune. L’avion a décollé en retard à cause de nous !
  • Arrivées à Dublin vers 11h, on nous annonce à toutes les 3, par mail, que nos 2 valises chacune n’étaient pas arrivées et qu’elles étaient perdues ! 6 VALISES DE PERDUES ! On remplie donc un formulaire pour qu’on nous les envoie le plus vite possible sur Sligo dès qu’ils les retrouvent. Cependant ce fût un mal pour un bien, vous verrez pourquoi 😉
  • En sortant de l’aéroport, un gentil petit monsieur nous guide et nous dit prendre un bus qui nous mènera à la gare, qui nous permettra ensuite de prendre un train pour Sligo. 7€ le bus qui a roulé 45 minutes.
  • OOPS, mauvaise gare. Obligé de prendre un tramway pour changer de gare. Il nous restait 40 minutes environ avant que le dernier train pour Sligo parte sans nous. Voilà pourquoi je vous disais que la perte des valises était un mal pour un bien !
  • Enfin arrivées dans le train, aucune place pour nous 3, nous nous sommes assises à coté de personnes très aimables lol. 3h de route dans un espèce de TER pourri style ghetto.
  • 16h, on arrive enfin dans notre Airbnb. On décide alors d’aller faire quelques courses à Penneys (Primark en Irlande) pour acheter le nécessaire, puisque nous n’avions pas de valises. Sur le chemin du retour, tous nos sacs s’explosent littéralement dans la rue ! Nous étions tellement à bout que nous nous sommes affalées par terre pour essayer de ramasser nos affaires ! Point positif de l’histoire, 2 ou 3 passants irlandais nous ont proposé de l’aide.
  • De retour au Airbnb, impossible d’ouvrir la porte d’entrée. Les voisins ont dû sortir de chez eux pour nous aider.
  • Dernier point : nous n’avions pas manger de la journée. Il était 21h et on décide de commander Just Eat. La bouffe n’est jamais arrivée !

 VOILA.

Comment vous dire qu’après cette journée nous étions épuisées physiquement comme mentalement ! Mais heureusement que nous étions 3, pour nous soutenir moralement. Cependant nous avons passer 10 superbes jours dans notre Airbnb avant de pouvoir emménager dans notre nouvel appartement.

MES IMPRESSIONS

 

Maintenant je vais tout vous avouer, sans tabou, concernant mes impressions sur Irlande, sur les préjugés que j’avais, et sur la réalité de la vie Irlandaise et de la vie d’étudiante Erasmus. Bien sûr ce ne sont que des impressions, des constats, après chacun sa façon de penser et de voir les choses quand il voyage :).

Le premier préjugé qu’on a avant d’arriver en Irlande c’est : est ce que les irlandais sont tous roux ? Et bien non ! Je dois avouer qu’il y a quand même beaucoup plus de roux qu’en France (et c’est d’ailleurs assez perturbant) mais le nombre de bruns dépassent quand même le nombre de roux.

L’accent Irlandais très prononcé est tout simplement horrible et compliqué à comprendre mais on s’y fait très rapidement.

Les Irlandais sont très timides mais très cordiales. Nous sommes seulement 2 françaises qui suivent le parcours Business à l’IT Sligo et il est assez compliqué pour nous de nous intégrer car les irlandais restent entre eux. Mais il suffit juste de s’intégrer soi-même au groupe et le courant passe très bien ! Les irlandais sont très aimables quand ils se sentent en confiance et ils savent aider (pas comme en France) !

Petit point mode : je m’attendais à pire. Vraiment. Je pensais que les irlandais(es) n’avaient aucun goût pour la mode, mais finalement j’ai jugé un peu trop vite (mis à part peut etre le fait que les filles vont toutes à la fac en legging de sport).

Cependant il y a un très très très gros écart entre les filles naturelles (qui ne se maquillent pas) et les filles « sophistiquées » (qui se maquillent beaucoup). Je dirais qu’en France la plupart des filles sont dans l’entre deux, ici l’entre deux n’existe pas ahah ! Je suis tout simplement choqué par la tonne de make-up que les filles sont capables de mettre ici ! Les yeux, le teint, tout est trop ! Je me demande si elles ne mettent pas le fond de teint à la truelle tellement ca se voit (on le voit à la démarcation bien sûr). Ceci concernent les jeunes comme les femmes plus agées ! Pour vous dire, j’ai une prof qui est dans ce cas là, elle met beaucoup trop de fond de teint et, triste à dire, il n’est pas à sa teinte. Je me demande quelle tête elles doivent avoir démaquillées, mais à mon avis elles ne doivent pas du tout être la même personne ahah ! Ca fait un peu peur !

Je pense que c’est parce que les filles et les femmes ici sont très à cheval sur leur bronzage. En Irlande, le soleil est très rare donc la plupart d’entre elles veulent paraitre plus bronzer, soit en mettant du fond de teint plus foncé, soit en faisant des UV. Il nous ait déjà arrivé de croiser des filles dans la rue ou à la fac avec les chevilles ou les poignets oranges ! C’est assez choquant ahah ! Et pour couronner le tout, tous les supermarchés et pharmacies possèdent des rayons entiers de protection solaire, autobronzant etc. ALORS QU’IL N’Y A JAMAIS DE SOLEIL ! Je pense que le pire de tout cela, c’est que pour elles, c’est tout à fait normal puisque tout le monde le fait !

Enfin, les Irlandais paraissent très propres sur eux mais en vrai leurs maisons sont de vrais dépotoirs, je n’ai jamais vu ça. Niveau hygiène c’est vraiment pas ça, et nous l’avions bien vu en arrivant dans notre appartement. Je vous épargne les détails, encore nous n’avons pas vécu ce qu’il y a de pire…

Je pense avoir fait le tour concernant ce que j’ai pu voir ce premier mois, on verra l’évolution dans les prochains articles !

 

MA VIE ERASMUS / MES PROJETS

 

A l’instant où je vous écris cela fait actuellement1 mois que je suis ici. J’ai l’impression que cela fait beaucoup plus car Sligo est une petite ville et nous avons vite fait le tour ! Mais j’en ai déjà pris plein les yeux. J’ai vraiment hâte de pouvoir bouger un peu de partout. Je suis déjà allé à Galway et Dublin, je vous en reparlerais prochainement car je vais sûrement y retourner dans les semaines qui suivent. Les billets d’avion sont vraiment pas chères pour aller à Londres, Amsterdam, Copenhague, alors on va se faire vraiment plaisir ! Je suis toute excitée rien que d’en parler, j’ai tellement hâte de pouvoir vivre tout ça (et de vous le partager) !

Les cours en Irlande ne sont pas du tout comme en France. Les profs sont tout le temps en retard (ou jamais là). Quand je suis en cours, je ne vois personne écrire pour prendre le cours, puisque ils sont déjà sur internet ou alors tu dois faire ton travail à la maison. Les profs sont tous très cools et les étudiants irlandais les appellent parfois par leur prénom ! Ils ne font presque jamais l’appel alors libre à toi de venir ou pas. Cependant je dois dire que le niveau d’éducation est beaucoup moins poussé que celui en France. Donc voilà, bien sûr je ne néglige pas le fait qu’en rentrant d’Irlande je vais devoir valider ma licence. Mais je vis ma vie d’étudiante plutôt à la cool :).

Si vous avez l’occasion de partir avec Erasmus n’importe où, FAITES LE ! C’est vraiment une chance que pas tout le monde peut avoir alors si on vous le propose dans votre fac ou dans votre école, foncez (que ca soit pour 6 mois ou pour 1 an) ! Et croyez moi ca vous servira pour plus tard (ca passe toujours bien dans un CV) !

En même pas 2 jours, vous ferrez plein de rencontres, que ca soit avec des personnes de la même nationalité que vous ou des personnes étrangères. Et c’est cet échange là qui est vraiment cool, c’est unique ! Et bien sûr, vous sortirez presque tous les soirs et vous vous mettrez des quintes presque tous les soirs ahah (encore désolé papa maman) ! Ceci n’est pas un mythe les gars (petite parenthèse raisonnable : attention à l’abus d’alcool tout de même) !

 


 

Je pense avoir fait le tour de tout ce que je voulais vous dire concernant mon premier mois en Irlande, sur ce que j’ai pu ressentir et constater. J’espère que ce type d’article vous plaira, en tout cas j’ai hâte de vous écrire la suite (même si j’ai pas envie que ca passe trop vite non plus) ! Je vous fais plein de bisous d’Irlande xxx

PS : Je lance un appel à l’aide : il n’y a pas de saucisson en Irlande !!!!! Une âme charitable voudrait bien m’en envoyer ou m’en ramener ? 🙁

 

 

 

 

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouve-moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Vous recherchiez quelque chose?